31 octobre 2014

SOIRÉE DE LANCEMENT DU LIVRE : « LE PROJET DU GOUVERNEMENT DE SALVADOR ALLENDE AU CHILI ET SON ACTUALITÉ AU XXI SIÈCLE »

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]



Montréal - Québec Soirée de lancement du livre : «Le projet du gouvernement de Salvador Allende au Chili et son actualité au XXI siècle » 

4 octobre 2014

L’ÉTONNANTE ACTUALITÉ D’UNE POLITIQUE ÉTRANGÈRE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

PASSATION DE POUVOIRS EDUARDO FREI - SALVADOR ALLENDE

Lorsque Salvador Allende prend ses fonctions, en novembre 1970, le Chili est aligné sur les Etats-Unis. Parmi les ruptures les plus marquantes du gouvernement de l’Unité Populaire (UP), coalition de presque toutes les gauches (1), son choix d’une politique extérieure non dictée par l’un des blocs de la guerre froide : une politique basée sur l’autodétermination des peuples, la non-ingérence et le désarmement, faisant siennes les causes du tiers-monde, comme la lutte contre le colonialisme et la recherche d’un ordre international plus juste pour les pays «en développement ». Avec Allende, le Chili rejoint le Mouvement des non-alignés, position alors exceptionnelle en Amérique latine, cependant que Santiago promeut des alliances visant à « faire valoir nos droits et défendre à travers une action collective les prix des matières premières » (2).
Pluralisme idéologique
[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

LE PRÉSIDENT SALVADOR ALLENDE
 LORS  DE LA RÉCEPTION DES TRAVAUX
DU BÂTIMENT DE L'UNCTAD
Jusque-là sourcilleux quant aux frontières idéologiques, le Chili affiche un plus grand pluralisme: il commerce avec tous les pays, quel que soit leur régime politique interne. Le nouveau gouvernement ouvre d’ailleurs des relations diplomatiques avec deux pays latino-américains, sept africains, trois européens et sept asiatiques (3). Il ne rompt avec personne.



10 septembre 2014

ALLENDE EXEMPLE INALTÉRABLE

             [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
10 SEPTEMBRE 2014.  
PHOTO  D'ORLANDO  LAGOS,     PARU 
DANS THE NEW YORK TIMES EN 1973
Demain il y a une date à se souvenir. Le 11 septembre 1973 un coup militaire criminel dirigé depuis les états unis tue la vie démocratique du Chili. Dans ce pays de longue tradition démocratique la dictature va imposer par la violence l’ultralibéralisme.


Pourquoi les états unis avaient contribué fortement à provoquer ce coup militaire ? Parce que des compagnies transnationales qu’exploitaient le cuivre du Chili avaient demande –et obtenu — des armes et de l’argent en grande quantité pour déstabiliser le gouvernement d’Allende.


41ÈME ANNIVERSAIRE DU DÉCÈS DE SALVADOR ALLENDE.


Les 1000 jours by Slidely Photo Gallery

7 janvier 2014

CHILI : LA COUR SUPRÊME CONCLUT AU SUICIDE DE SALVADOR ALLENDE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]          
LE PRÉSIDENT SALVADOR ALLENDE, 1973.
 PHOTO E BRUNO BARBEY
Cette fois la décision de la Cour suprême chilienne est sans appel : l'ex-président Salvador Allende s'est bien suicidé lors du coup d'Etat du 11 septembre 1973. Réfugié dans le palais présidentiel de La Moneda, encerclé par les forces putschistes dirigées par le général Augusto Pinochet, Allende s'est donné la mort.
Dans une décision datée de lundi 6 janvier, la plus
haute instance judiciaire du pays a ratifié les résultats de l'enquête confirmant le suicide de l'ex-président. «En raison du type de blessures causées par l'arme utilisée et expliquant les blessures du président, en particulier au visage», la Cour a rejeté deux pourvois en cassation visant à accréditer la thèse de l'assassinat.