7 janvier 2014

CHILI : LA COUR SUPRÊME CONCLUT AU SUICIDE DE SALVADOR ALLENDE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]          
LE PRÉSIDENT SALVADOR ALLENDE, 1973.
 PHOTO E BRUNO BARBEY
Cette fois la décision de la Cour suprême chilienne est sans appel : l'ex-président Salvador Allende s'est bien suicidé lors du coup d'Etat du 11 septembre 1973. Réfugié dans le palais présidentiel de La Moneda, encerclé par les forces putschistes dirigées par le général Augusto Pinochet, Allende s'est donné la mort.
Dans une décision datée de lundi 6 janvier, la plus
haute instance judiciaire du pays a ratifié les résultats de l'enquête confirmant le suicide de l'ex-président. «En raison du type de blessures causées par l'arme utilisée et expliquant les blessures du président, en particulier au visage», la Cour a rejeté deux pourvois en cassation visant à accréditer la thèse de l'assassinat.